Ce que les autres pensent que tu devrais faire de ta vie

Noël, les réunions familiales et ce que les autres pensent que tu devrais faire de ta vie!

tr

            Nous voilà déjà au mois de décembre. Dans quelques semaines, certains étudiants et étudiantes retourneront dans leur région visiter leur famille. Si plusieurs d’entre eux rêvent du moment où ils pourront s’entourer de leur parenté, d’autres anticipent le moment où leur oncle Hector (leur cousin Gabriel ou leur marraine Ginette…) leur demandera ce qu’ils sont en train de faire de leur vie. D’un ton hésitant, ils s’imaginent déjà répondre à cette fameuse question : « Pour l’instant, je ne sais pas trop. Je pensais peut-être poursuivre mes études dans le domaine du cinéma… » C’est à ce moment qu’oncle Hector entre en scène dans le film de leur vie : « Pourquoi veux-tu étudier dans ce domaine? Tu as de belles compétences en informatique et il y a plusieurs perspectives d’emploi! Moi, je m’inscrirais dans ce domaine à ta place! »

Ce type de scénario fait malheureusement partie de la réalité de plusieurs personnes. Ce qui m’encourage à vous parler aujourd’hui d’un autre obstacle pour faire suite à l’article précédent,  c’est-à-dire laisser les autres décider ce qui est bon pour soi.

La majorité des gens accorde de l’importance aux opinions qu’ont les autres sur soi. Cette importance est souvent amplifiée lorsque nous ne sommes pas certains de nos choix. On cherche alors des réponses. Bien que nos amis ou nos proches peuvent nous donner des pistes intéressantes, il faut garder en tête que vous seul êtes le capitaine de votre navire. En d’autres mots, oncle Hector ne fera pas votre vie à votre place et il ne vivra pas avec les avantages et les conséquences de choisir ce programme d’études ou un autre.

fre

Samuel (nom fictif) me rencontre en orientation, car il éprouve des difficultés dans certaines matières et manque de motivation depuis qu’il est inscrit dans son programme pré-universitaire. Ses parents aimeraient qu’il poursuive des études universitaires. Samuel est toutefois hésitant. Il n’est pas certain de vouloir poursuivre à l’université, mais il ne veut pas décevoir ses parents. D’autant plus que ceux-ci financent ses études. Au fil des rencontres, nous explorons les intérêts et les aptitudes de Samuel. Finalement, celui-ci décidera de s’inscrire en technologie du génie civil. En plus de répondre davantage à ses intérêts et lui permettre d’accéder plus rapidement au marché de l’emploi, Samuel aura également la possibilité de poursuivre des études universitaires dans ce domaine, si le désir s’en faisait ressentir. Dans le cas présent, Samuel a choisi un programme qui l’intéresse tout en laissant les portes ouvertes à la poursuite ou non de ses études. Il a décidé toutefois de se laisser LE choix. Cependant, il arrive que certains étudiants soient confrontés à faire des choix qui risquent de décevoir des proches à court terme. À long terme, on constate généralement que si vous faites un choix qui vous intéresse réellement, votre oncle Hector devrait être heureux de constater que vous vous épanouissez dans vos études, votre profession ou tout autre projet qui vous tient à cœur.

En terminant, voici une citation de l’auteur Paulo Coelho dans son livre l’Alchimiste :

«Lorsqu’on voit toujours les mêmes personnes, comme c’était le cas au séminaire, on en vient à considérer qu’elles font partie de notre vie. Et alors, puisqu’elles font partie de notre vie, elles finissent par vouloir transformer notre vie. Et si nous ne sommes pas tels qu’elles souhaiteraient nous voir, les voilà mécontentes. Car tout le monde croit savoir exactement comment nous devrions vivre.»

Sur cette note réflexive, je vous souhaite un joyeux temps des fêtes. Si oncle Hector y va de ses conseils, écoutez-le et remerciez-le de s’intéresser à votre situation. Si vous désirez explorer les options ou encore valider votre choix, n’hésitez pas à en discuter à un ou une professionnelle de l’orientation.

———-

Karyne Blanchette - Image articlee

Laisser un commentaire

Articles étudiants populaires

TwitterLinkedInPinterestGoogle+EmailDiggtumblrStumbleUponRedditbufferflattr